Pathologie & Traitements

Liste de maladies les plus fréquentes rencontrées en ophtalmologie et exemples de traitements (liste non exhaustive).

Problèmes de vision – vision de loin

Myopie: l’oeil et trop puissant par rapprt à sa longueur. L’image se forme en avant de la rétine.

Hypermétropie: l’oeil est trop court ou pas assez puissant par rapport à sa longueur. L’image se forme en arrière de la rétine.

Astigmatisme: l’oeil ne donne pas d’un point une image ponctuelle mais deux images linéraires.

Les différents types d’astigmatisme sont:

  • Astigmatisme hypermétropique simple direct
  • Astigmatisme hypermétropique simple inverse
  • Astigmatisme myopique simple direct
  • Astigmatisme myopique simple inverse
  • Astigmatisme mixte direct
  • Astigmatisme mixte inverse

Problèmes de vision – vision de près

Presbytie: diminution du pouvoir d’accomodation de l’oeil apparaissant habituellement vers 45 ans et entraînant une gêne ou une impossibilité à la lecture ou à l’écriture à une distance de 33 cm.

Il y a 4 principes:

  • La correction de près ne se porte qu’après 45 ans
  • La correction de près se définit par l’addition, identique pour les deux yeux
  • La correction de près s’essaye en binoculaire
  • Le calcul de l’addition de vision rapprochée en fonction de l’âge

Cataracte

Ophtara - 23 juin 2014 - 14.31.21Ophtara - 23 juin 2014 - 14.53.39

Il s’agit d’une pathologie fréquente, la majorité des personnes de plus de 70 ans souffrent d’une opacification du cristallin réduisant leur vision (sécrétion de . Elle peut s’observer à un âge plus jeune, il s’agit alors de cataracte congénitale.

Pathologies des paupières

  1. Blépharite : pathologie causant irritation, larmoiement, hyperthermie. Traitement : baigner à l’eau chaude, pommade antibiotique, larmes artificielles
  2. Dermatite : réaction souvent allergique à des crèmes, shampoings, maquillage…
  3. Tuméfactions palpébrales : suite à une infection par exemple (ou orgelet)

Anomalies de la position des paupières

  1. Ptôsis : cela peut se présenter unilatéralement ou bilatéralement. La paupière supérieure remonte par l’action du muscle releveur de la paupière supérieure
  2. Entropion : le bord de la paupière supérieure ou le plus souvent inférieure s’inverse et cela cause des irritations et larmoiements. Traité par intervention chirurgicale
  3. Ectropion : le bord de la paupière le plus souvent inférieure s’éverse et cela cause des larmoiements et conjonctivites. Traité par intervention chirurgicale.

Anomalies des secrétions lacrymales

  1. Sécheresse oculaire : causé par un disfonctionnement de la glande lacrymale. Traité par des larmes artificielles
  2. Larmoiements : causé par une hypersécrétion lacrymale ou par une obstruction du canal lacrymonasal

Pathologies orbitaires

Les signes extérieurs sont l’exophtalmie (les lésions à l’arrière de l’œil le poussent vers l’avant), une diminution de l’acuité visuelle (causé par un dysfonctionnement de la glande thyroïde, traumatismes, tumeurs…), de la diplopie et de la douleur.

  1. Bactériennes : œil rouge, sensation de corps étranger, brûlure. Se propage très souvent au second œil. Traitement par antibiotique local
  2. A chlamydia : maladie sexuellement transmissible pouvant mener au trachome (3ème cause mondiale de cécité – souvent dans les pays aux mauvaises conditions sanitaires). Traitement antibiotique.
  3. Virales : œil rouge, secrétions séreuses. Pas vraiment de traitement

Conjonctivites non infectieuses

  1. Allergiques
  2. Chroniques allergiques
  3. Saisonnières: rhume des foins

Maladies de la cornée

  1. Inflammations cornéennes : virales, bactériennes, parasitaires,énérescence cornéenne périphérique, chirurgie cornéenne
  2. Dystrophies et dégénérescences cornéennes
  3. Kératocône

Glaucomes

  1. Chroniques à angle ouvert : caractérisé par une excavation papillaire, une augmentation de la pression intra-oculaire, une anomalie du champ visuel. Traitement médicamenteux ou chirurgical dans un second temps.
  2. Aigus à angle fermé : se manifeste brutalement accompagné de douleur et de diminution de l’acuité visuelle.

Iridocyclites

Uvéites postérieures

Pathologies du fond de l’œil

Rétinopathie diabétique, occlusions vasculaires rétiniennes, pathologies maculaires, dystrophies rétiniennes, décollement de la rétine.

Ophtara - 23 juin 2014 - 14.59.14Œdème papillaire et atrophie optique

Tumeurs intra oculaires

Strabisme

  1. Chez l’enfant :
    • Correction par le port de lunettes
    • Occlusion du meilleur œil pour l’amblyopie
    • Orthoptiste
    • Chirurgie
  2. Chez l’adulte

Anomalies pupillaires

Traumatismes

Paupière & orbite, globe oculaire.